RVM : BIA du sabbat 23 mars 2019

Nous sommes heureux de mettre à votre disposition le BIA du sabbat 23 mars 2019. Le journal peut être écouté en podcast ou sur Youtube et il peut être aussi téléchargé. Nous vous souhaitons de merveilleux moments à l’écoute de RVM 93.3Fm – 

Pour écouter le BIA du sabbat 23 mars 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

Image de prévisualisation YouTube

**********************************************************************************************************

Image de prévisualisation YouTube

**********************************************************************************************************

Image de prévisualisation YouTube

 

************************************************************************************************************

Pour écouter le BIA du sabbat 02 mars 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

Pour écouter le BIA du sabbat 23 février 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

Image de prévisualisation YouTube

*******************************************

Pour écouter le BIA du sabbat 16 février 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

 

BIA du 16 février 2019 sur youtube

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour écouter le BIA du sabbat 09 février 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour écouter le BIA du sabbat 02 février 2019 : Cliquez sur la barre ci-dessous

 

BIA sur Youtube

Image de prévisualisation YouTube

https://youtu.be/N86oMQK7YLY
https://youtu.be/qdPC-7IDeQk
https://youtu.be/yFGkTQLlooo


Pour télécharger le BIA du sabbat 12 janvier 2019 : Cliquez ici

***
*

Ecoutez sur Youtube le BIA du sabbat 05 janvier 2019  

https://youtu.be/m-oQYhO9mCg

 

 

 

 

 

Fédération adventiste de la Martinique : Nomination du pasteur Daniel Lassonier

NOMINATION
Nous informons l’Eglise que le conseil d’administration a voté la nomination de pasteur Daniel LASSONNIER en tant que pasteur de district au sein de la Fédération adventiste de la Martinique à partir du 1er avril 2019. Nous lui souhaitons un ministère fécond. Bienvenue au pasteur LASSONNIER ainsi qu’à sa famille.

Famille et Jeunesse : Séminaire pré-mariage pour les 15-30 ans

Le département Famille en partenariat avec celui de la jeunesse organise du 17 au 19 mai un séminaire pré-mariage à l’intention des 15-30 ans sur le site « Caleb » à Bellevue Sainte-Rose. Ce séminaire sera animé par les responsables du département de la Famille de la Conférence générale : Willie et Elaine OLIVER.

Pour des informations complémentaires : Cliquez ici

Education : Matériels pour le week-end du 5-7 avril 2019

Chers Collaborateurs,
En vue du week-end de l’Education qui se tiendra du 05 au 07 avril 2019 (au lieu du 26 au 28 avril 2019), nous avons le plaisir de vous adresser le manuel établi par l’UAGF, intitulé «Jouons la vraie partition de l’Education Adventiste» (nous le mettons également à votre disposition sur le site http://www.adventiste-gp.org) – [Pour télécharger le courrier : Cliquez ici – Pour télécharger le Manuel : Cliquez ici]
Le monde dans lequel nous évoluons, suit sa propre partition et il fait ses propres
arrangements.
Les chrétiens que nous sommes, avons l’honneur d’interpréter l’oeuvre parfaite, écrite par le Divin auteur compositeur. Alors je vous pose la question suivante : « Est-il nécessaire d’amender ce qui est déjà parfait ? ».
Je vous invite donc, chers collaborateurs, parents, éducateurs, et même élèves, à nous accorder afin que nous interprétions l’oeuvre d’Education, telle que voulue par son auteur, notre Dieu. C’est à cette seule condition que nous pourrons jouir du privilège de chanter, dans l’éternité, le cantique de l’Agneau.
« … Tes oeuvres sont grandes et extraordinaires, Seigneur Dieu Tout-Puissant ! Tes voies sont justes et véritables, Roi des nations. Qui pourrait ne pas te craindre, Seigneur, et rendre gloire à ton saint Nom ? … » Apocalypse 15.3-4
Je souhaite que ce week-end contribue à notre perfectionnement et qu’il nous permette d’exécuter cette oeuvre d’Education à la gloire de notre Dieu.

Maranatha !
Kléber KALI
Directeur EDUCATION

Ecole Du Sabbat – « Le livre de l’Apocalypse » – 1er trimestre 2019 – Leçon N°12

 

 

Pour télécharger le questionnaire de l’Ecole Du Sabbat adultes du 1er trimestre 2019 : cliquez ici

Des documents en rapport avec la leçon EDS N°11 « Les sept dernières plaies » sont disponibles. Nous vous souhaitons une étude personnelle et/ou collective fructueuse à l’aide du questionnaire de l’Ecole Du Sabbat (que vous pouvez télécharger) et des documents que nous mettons à votre disposition.

Leçon avec citations EGW  : cliquez ici

A l’écoute du texte : cliquez ici

Leçon avec illustrations : cliquez ici

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°12 sur You Tube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°11 sur You Tube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°10 sur You Tube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°09 sur You Tube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°08 sur You Tube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Leçon N°07 sur You Tube

 
Image de prévisualisation YouTube
https://youtu.be/u9AtkC1TxXM
https://youtu.be/gXS5epIEuww
https://youtu.be/yor-xLDQLus
https://youtu.be/jymtnyBW84g

Bulletin Missionnaire du 1T 2019

Nous sommes heureux de mettre à votre disposition le bulletin missionnaire en vidéo du sabbat 23 mars 2019. Nous vous rappelons cependant que les vidéos ne sont pas identiques aux sujets que vous avez dans le magazine (en papier) habituel. Cependant, les vidéos présentent des reportages qui sont en rapport avec la Division retenue pour l’offrande du 13ème sabbat. Ce trimestre l’offrande concerne la Division de l’Afrique du Sud et de l’Océan Indien.  

1) Si votre section locale possède une connexion internet, vous pouvez utiliser la version youtube directement

2) Si votre section locale n’a pas de connexion internet, nous vous invitons à télécharger chez vous, à l’avance, le bulletin missionnaire.

ATTENTION ! Le fichier a une durée de validité

Pour télécharger le bulletin missionnaire du sabbat 16 mars 2019 : Cliquez ici

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 23 mars 2019

 

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 16 mars 2019

 

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 02 mars 2019

 

Pour télécharger le bulletin missionnaire du sabbat 23 février 2019 : Cliquez ici

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 23 février 2019

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 16 février 2019

Image de prévisualisation YouTube

Bulletin Missionnaire du sabbat 09 février 2019

 
https://youtu.be/Alc2Riqy6WU
https://youtu.be/80NKQk32O58
https://youtu.be/NZqye8b41is
https://youtu.be/7j98sna1t3s
https://youtu.be/J2CSEVntJ9k

Dernière Minute : une conférence biblique adventiste suspendue alors qu’un cyclone de catégorie 4 frappe le Mozambique

Ted N.C. Wilson, président de l’Église adventiste du septième jour, a exhorté les membres d’église du monde entier à prier alors qu’un violent cyclone fonçait sur le Mozambique.

Le cyclone Idai a touché terre avec des vents allant jusqu’à 165 km/h tard le 14 mars dernier près de Beira, une ville portuaire de 500000 habitants où l’Eglise adventiste gère l’Université adventiste du Mozambique.

Une équipe de dirigeants d’église sous la direction d’Alberto Timm, directeur adjoint du Ellen G. White Estate de la Conférence Générale, présentait une Conférence Internationale Bible et Mission à l’université lorsque l’ouragan a frappé pour la première fois dans la semaine.

« Priez pour nos membres d’église au Mozambique, en particulier là où se trouve notre université adventiste à Beira, » a déclaré Ted Wilson sur sa page Facebook. « Un important cyclone se dirige vers la région et il y a déjà des dégâts à l’Université Adventiste du Mozambique. »

Il a également invité à prier pour ceux qui au Mozambique et au Malawi ont déjà été touchés par le cyclone, qui a touché terre au milieu de la semaine, faisant s’envoler le toit d’au moins un bâtiment de l’université et causant d’autres dégâts avant de se diriger vers l’océan.

Lors de son premier passage, le cyclone Idai a tué au moins 122 personnes au Mozambique et au Malawi, a rapporté The Weather Channel. La BBC a déclaré que le Mozambique était prêt à faire face au « pire scénario, » alors que le cyclone se renforçait et frappait à nouveau dans la nuit du 14 mars.

Quelques heures avant le retour du cyclone, le président de l’université, Heraldo V. Lopes, a évalué les premiers dégâts dans une vidéo publiée sur la page Facebook de Ted Wilson.

« C’est ici que le toit s’est envolé, » a-t-il déclaré en portugais, montrant un bâtiment en brique sans toit. « Nous prions Dieu que rien d’autre n’arrive à l’université. »

Auparavant, l’université avait été choisie pour être l’un des récipiendaires d’une offrande du treizième sabbat recueillie le dernier sabbat de mars 2019. Les fonds sont destinés à aider à l’expansion de la populaire école de nutrition de l’université.

Après la première vague de l’ouragan, la conférence biblique a été suspendue jusqu’à nouvel ordre. Alberto Timm et d’autres responsables d’Église, dont plusieurs de la Division de l’Afrique Australe et de l’Océan Indien, ont emménagé dans un hôtel dans l’espoir d’éviter les inondations causées par le cyclone qui selon les prévisions devraient atteindre au moins 6 mètres de haut.

« Ils sont au deuxième et au troisième étages, s’abritant dans les salles de bain, qui sont probablement les endroits les plus sûrs, » a déclaré Ted Wilson, qui est en contact avec Alberto Timm et sa femme, Marly, qui se trouve aux États-Unis.

Il a réitéré son appel à prier pour le Mozambique et le Malawi, ainsi que pour l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, qui pourraient également faire les frais du passage du cyclone.

« Quelle bénédiction de savoir que nous retournerons bientôt chez nous au ciel où il n’y aura pas de calamités, » a-t-il déclaré. « Engageons-nous dans l’Implication Totale du Membre, aidant les gens physiquement, mentalement, socialement et spirituellement par la puissance du Christ. »

Traduction: Patrick Luciathe

Une fondation dirigée par des laïcs au Chili veut aider les gens à vaincre la dépendance à l’alcool et aux autres drogues

Freddy Santis était prisonnier de son addiction à la drogue. Tout cela a changé lorsque Fred Santis est arrivé au centre de désintoxication Crecer du Chili près de la capitale Santiago, où il a obtenu l’aide dont il avait besoin pour changer le cours de sa vie.

A Crecer Chili, Fred Santis a rencontré Angélica Mateluna, membre de l’Église adventiste du septième jour, qui est dans un partenariat avec cet établissement, offrant des traitements naturels et un soutien spirituel.

« J’ai retrouvé la foi et petit à petit, jour après jour, j’ai retrouvé la paix intérieure, » a dit Fred Santis. « Grâce à Angélica, j’ai pu redécouvrir Jésus et être heureux. » Fred Santis a déclaré que depuis lors, il a décidé de vivre sa vie avec Jésus et qu’il continue d’utiliser la Bible qu’Angélica Mateluna lui avait donnée lors de leur première rencontre.

Un Engagement Fort

En 2017, Angélica Mateluna a ouvert La Fundación Pasos de Esperanza (Fondation Pas Vers l’Espérance) pour aider les personnes souffrant de dépendance à l’alcool et aux autres drogues. Elle a dit que son cœur était dans cette œuvre parce qu’elle avait connu de près la triste réalité des dépendances. « Ma fille prenait de la drogue, » a avoué Angélica Mateluna. « Elle a suivi tous ces traitements et, merci Seigneur, elle s’en est sortie. »

Angélica Mateluna a déclaré qu’elle appliquait maintenant une méthode similaire à d’autres toxicomanes. « J’inclus beaucoup d’amour parce que je sais ce que vivent les familles, » a-t-elle déclaré.

Les 56 membres de la Fondation Pas Vers l’Espérance partagent le rêve d’aider des centaines de personnes à vaincre les chaines de la dépendance, a dit Angélica Metaluna. Pour que ce rêve devienne réalité, ils envisagent d’ouvrir leur propre centre de désintoxication dans la ville de Buín, à l’extérieur de Santiago.

Les membres ont également mis en route le plan en suivant un cours intitulé « Moniteurs professionnels pour la prévention de l’addiction à plusieurs drogues, » afin de pouvoir former et gérer de futurs assistants. Le cours était proposé par Temperencia Vida Sana Intitute (l’Institut Tempérance Vie Saine), connu sous le nom d’Intevisa, une initiative menée par des laïcs adventistes.

Soutien de l’Église adventiste

« Quand on enseigne à un toxicomane le tort que font les drogues, il réagit, change, il retrouve l’instinct de conservation et peut lutter contre cela, » a expliqué le directeur d’Intevisa, Gastón Aguilera. « Nous lui faisons voir le danger de tous les risques : biologiques, psychologiques, sociaux et spirituels. »

Maintenant qu’ils ont été formés, les membres de la Fondation font en sorte de réunir les permis et les fonds nécessaires pour travailler sur le centre dont ils rêvent. « Nous avons déjà un projet que nous allons soumettre au gouvernement, car nous disposons déjà de certaines ressources que nous avons obtenues de la municipalité de Buín, » a déclaré Angélica Mateluna. « Mais maintenant, nous irons plus haut, nous franchirons d’autres échelons pour avoir ce centre que nous aurons bientôt, je le sais. »

Selon les dirigeants de la Fondation, les membres soutiennent également les efforts de rétablissement des patients atteints de cancer, de diabète et de fibromyalgie. « Nous leur proposons d’associer à leurs traitements certains remèdes naturels comme l’hydrothérapie et des modifications de leur régime alimentaire, » ont déclaré les dirigeants.

L’Église adventiste soutient le travail de la Fondation, d’après le directeur des ministères des publications de la Mission Sud Métropolitaine du Chili, Duver Guzmán. Son département associera les initiatives de la Fondation en matière de santé à des offres de cours bibliques aux personnes intéressées. « Nous apportons un soutien spirituel aux activités de la Fondation, » a déclaré Duver Guzmán. « Nous rendons visite à des personnes et leur apportons l’aide spirituelle dont elles ont si désespérément besoin. »

La version originale de ce récit a été publiée sur le site d’informationsen espagnol de la Division Sud-Américaine.

Traduction: Patrick Luciathe

Le concile annuel 2019 d’ADRA s’oriente vers la croissance et adopte un nouvel objectif

Chaque année, l’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) anime deux semaines de séances de groupe de travail réunissant environ 200 membres du personnel venus de ses 131 bureaux nationaux.

L’assemblée annuelle des directeurs et des directeurs adjoints d’ADRA a eu lieu à Sweimeh, en Jordanie, en février 2019, pour discuter des domaines d’amélioration dans divers aspects dont la finance, le développement, les partenariats, les programmes et le marketing, et pour examiner comment ADRA peut répondre de manière pertinente aux besoins d’une société en constante évolution.

Mobiliser des Leaders Efficaces 

Un sommet sur le leadership a permis de débuter les rencontres, introduisant trois axes de réflexion que les dirigeants d’ADRA pourraient prendre en compte dans l’année à venir, à savoir faire la clarté, générer de l’énergie et prospérer.

« En faisant la clarté, on pose la question du ‘pourquoi’ de notre existence en tant qu’organisation et on contribue à nous aider à nous concentrer sur la réalisation de notre mission, » a déclaré Korey Dowling, vice-présidente en charge des populations et de la culture à ADRA. « Une fois la clarté acquise, nous générons de l’énergie en nous demandant ‘comment’ nous pouvons encourager une culture organisationnelle et créer un engagement des employés. Enfin, nous produisons une culture florissante de leaders en développant des gens personnellement, professionnellement et spirituellement. »

Les participants ont également pu prendre part à un éventail d’ateliers et de classes plénières. Des experts et spécialistes de premier plan ont abordé des thèmes tels que la spiritualité, le leadership influent, les relations avec les employés, la diversité, l’éthique professionnelle et le mentorat pour ne citer que ceux-là.

Karla Cole, directrice des dons annuels à ADRA, a assisté à un atelier créatif axé sur la narration, avec pour intervenant, Bill Knott, rédacteur en chef des magazines Adventist Review et Adventist World. « J’ai trouvé que l’atelier sur la narration était un moyen unique d’inspirer notre stratégie de collecte de fonds, » a-t-elle déclaré.

« Raconter des histoires est autant ce que dit le narrateur, que ce que l’auditeur entend, » a dit Bill Knott lors de son atelier de narration. « Une histoire peut être intériorisée par l’auditeur qui se l’approprie et est transformé par elle. » Il a ajouté que chaque culture utilise des histoires et que les histoires ont le pouvoir de laisser Dieu parler à chaque individu et à son histoire personnelle.

« Ces ateliers m’ont vraiment aidé à voir les possibilités que je peux retenir pour les appliquer dans notre bureau national, » a déclaré Prisca Chileya, coordinatrice adjointe de la gestion des situations d’urgence à ADRA au Kenya. « Je n’avais jamais été exposée à ces informations auparavant, et cela m’a aidé à réfléchir différemment sur la façon de fonctionner. Maintenant, j’ai vraiment beaucoup d’idées qui me traversent la tête à propos de ce que nous pouvons faire pour aider les écolières et l’environnement. »

Impact sur le Futur 

Le président d’ADRA, Jonathan Duffy, a clôturé la session de deux semaines en dévoilant le nouveau logo, la nouvelle devise et le nouveau slogan d’ADRA, et a présenté une nouvelle campagne mondiale autour d’une cause lancée par ADRA.

« Il y a deux ans, ADRA a mené une enquête auprès des bureaux nationaux pour chercher à savoir qui est ADRA, » a dit Jonathan Duffy. « Nous avons découvert qu’ADRA est douée pour développer des programmes à long terme, pour les interventions d’urgence, pour les droits de l’homme, mais nous avions des lacunes au niveau de notre identité religieuse, et la façon dont nous travaillons est mal comprise. » Jonathan Duffy a ensuite expliqué qu’ADRA avait trois éléments qui jouent en sa faveur : l’agence est alimenté par la foi, elle dispose d’un vaste réseau de 20 millions de personnes connectées à l’église et qu’elle est dirigée localement et elle est fiable.

D’après Jonathan Duffy, ces découvertes ont conduit ADRA à définir son nouvel objectif, » lequel est ainsi libellé : « Servir l’humanité afin que tous puissent vivre comme Dieu l’a voulu. » Jonathan Duffy a également ajouté qu’ADRA se distingue des autres agences humanitaires en ce que « nous aspirons à ce que tous vivent selon ce que Dieu a voulu avec justice, compassion et amour – trois caractéristiques qui deviendront la nouvelle devise d’ADRA. »

En plus du nouvel objectif et de la nouvelle devise, le nouveau logo d’ADRA a été décrit en détail par Salvador Montes de Oca, directeur adjoint du design d’ADRA.

« Les pieds des gens ont été enlevés, ce qui rend le logo plus visible. La couleur est aussi maintenant une couleur qui tend vers le vert, » a expliqué Salvador Montes de Oca. Un autre changement présenté est celui des noms de pays qui ne seront plus associés à ADRA. » La marque est désormais ADRA à tous les niveaux, pour être plus unifiée, » a-t-il déclaré.

A la fin de la présentation, chaque bureau national a reçu un guide de style ADRA sur une clé USB et un t-shirt bleu sarcelle sur lequel était imprimé la nouvelle déclaration d’objectif d’ADRA.

Un Appel à la Justice Sociale 

Jonathan Duffy a également annoncé la nouvelle campagne mondiale d’ADRA intitulée « Chaque Enfant. Partout. A l’École. » La campagne vise à recueillir un million de signatures d’ici juillet 2020 grâce à l’action sur le terrain menée en partenariat avec l’Église adventiste.

Les 131 bureaux d’ADRA se sont engagés à soutenir la campagne et certains d’entre eux se sont déjà tournés vers les réseaux sociaux pour diffuser le message.

« En tant qu’église, nous nous sommes sentis très à l’aise pour dire que nous sommes les mains et les pieds de Jésus, mais nous nous sentons un peu moins à l’aise pour dire que nous sommes aussi la voix de Jésus, » a dit Jonathan Duffy. « Actuellement, 262 millions d’enfants n’ont pas accès à l’éducation, et le fait pour eux d’avoir cet accès est un élément clé pour remédier à de nombreuses inégalités auxquelles ils sont confrontés, telles que les mariages d’enfants. »

ADRA a ensuite commencé sa réunion conjointe avec le Réseau Mondial Adventiste d’Internet (GAiN), qui a duré une semaine supplémentaire.

Traduction: Patrick Luciathe

Un professeur de Loma Linda nommé membre du comité consultatif 2020 sur les directives alimentaires

n professeur de l’Université de Loma Linda (LLU) a été nommé au Comité Consultatif 2020 sur les Directives Alimentaires mis en place par le gouvernement des États-Unis.

Joan Sabaté, professeur aux écoles de Santé Publique et de Médecine de LLU à Loma Linda, en Californie aux États-Unis, a été nommé membre du comité au cours de la dernière semaine de février 2019. L’annonce a été faite au moment où le secrétaire américain à l’agriculture, Sonny Perdue, et le secrétaire américain à la Santé et aux Services Sociaux, Alex Azar, ont publié les noms de 20 scientifiques de renommée nationale qui composeront le comité.

Le travail du comité contribuera à l’élaboration des recommandations alimentaires pour les Américains pour la période 2020-2025. En annonçant le nom des membres du comité, Sonny Perdue et Alex Azar ont déclaré que les directives, qui sont mises à jour tous les cinq ans, servent de fondations aux programmes et aux politiques de nutrition au niveau fédéral, fournissant des recommandations dans le domaine de l’alimentation afin d’aider à prévenir les maladies chroniques liées à l’alimentation et de promouvoir la santé en général.

La secrétaire Sonny Perdue a déclaré que le comité est chargé de veiller à ce que les directives soient basées sur des données et reposent sur des faits scientifiques. « Le comité évaluera les recherches existantes et élaborera un rapport de manière objective et avec un esprit ouvert, » a dit Sonny Perdue.

Le secrétaire Alex Azar a déclaré que le comité « procédera à un examen rigoureux des preuves scientifiques concernant plusieurs situations sanitaires liées à l’alimentation, notamment la prévention du cancer, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. »

Joan Sabaté, l’un des trois seuls scientifiques californiens nommés membres du comité 2020, accorde une grande importance aux conclusions du comité.

« Nous avons l’opportunité de concevoir des améliorations à porter dans l’alimentation et la santé des Américains, et vu que de nombreux autres pays se tournent vers l’Amérique pour des directives, nous avons également la possibilité d’influencer les habitudes alimentaires des populations du monde entier, » a déclaré Joan Sabaté.

Autorité de Longue Date en Santé publique

Né à Barcelone, en Espagne, Joan Sabaté a déménagé aux États-Unis au début des années 1980 pour étudier la nutrition en santé publique. Il est actuellement directeur du Centre pour la Nutrition, le Style de Vie et la Prévention des Maladies à l’École de Santé Publique de l’Université de Loma Linda. Il est l’auteur de plus de 150 articles de recherche publiés dans des revues scientifiques et est largement reconnu comme une autorité en matière de régimes alimentaires méditerranéens, durables et végétariens.

« Je suis très heureux d’avoir été appelé à cette tâche, mais cela me pousse également à l’humilité parce qu’il y aura des milliers de pages à lire, de nombreux déplacements à effectuer à Washington et beaucoup de discussions avec mes pairs, » a-t-il dit.

Helen Hopp Marshak, doyenne de l’École de Santé Publique, a déclaré que Joan Sabaté était le premier membre du corps enseignant de l’Université de Loma Linda à être nommé au comité.

« Nous sommes ravis de voir que Joan Sabaté soit reconnu pour son expertise dans le domaine de la nutrition. La sélection pour faire partie de ce comité représente le point culminant de décennies d’études menées par Joan Sabaté et son équipe. Ses recherches sur la nutrition végétarienne et la nutrition à base de végétaux au fil des années font de lui l’une des principales autorités du pays en matière d’épidémiologie nutritionnelle. Nous considérons cela aussi comme une reconnaissance de l’excellence dans les plus de 50 ans de recherche en prévention à l’École de Santé Publique, » a déclaré Hopp Marshak.

La version originale de ce récit a été publiée sur le site d’informationsdu pôle santé de l’Université de Loma Linda.

Traduction: Patrick Luciathe

Secours Adventiste : Formation à la prévention du risque social et Convention du dimanche 24 mars 2019

FORMATION

La direction du SAAG, dans son programme d’action, a retenu la date du jeudi 21 mars 2019, pour former des bénévoles, afin d’améliorer leurs connaissances en matière de couverture sociale. Cette formation se déroulera au siège du SAAG : Rue Julienne FIATA, Zone Artisanale de Lacroix, Les Abymes (non loin du rond-point Solitude)
Téléphone : 05 90 83 86 57

Pour des informations complémentaires, merci de cliquer ici.

 

***********

CONVENTION 2019

L’aide alimentaire est l’une des principales activités du SAAG sur l’ensemble du territoire de l’archipel. Or, préparer, servir et offrir des repas est une activité qui doit être structurée, eu égard à des risques de plus en plus nombreux. Aussi, le thème retenu pour cette 14ème convention est :
« Donnez-leur vous-mêmes à manger, mais comment? »
Les adhérents, bénévoles, volontaires, sympathisants, partenaires et donateurs sont invités :
Le dimanche 24 mars 2019 de 09h00 à 13h00, à la Section locale adventiste de Baie-Mahault Bourg.

Pour télécharger le communiqué : Cliquez ici

Jeunesse : Semaine de prière JA du 23 au 30 mars 2019 – Formation des cadres de la jeunesse

Les méditations de cette semaine de prière ont été rédigées avec soin, afin de vous donner le courage et la lucidité nécessaires pour être une génération transformée qui ose  revenir à l’essentiel. Prenez le temps de lire ces messages, de méditer ces enseignements et de les mettre en pratique. En cette période de la fin des temps, soyez des jeunes remplis de certitudes et affermis dans votre pratique religieuse !

La direction de la jeunesse de la Guadeloupe a choisi la période du 23 au 30 mars 2019 pour le vécu de la semaine de prière.

Pour télécharger le manuel en français : Cliquez ici

Pour télécharger le manuel en anglais : Cliquez ici

Pour télécharger le manuel en espagnol : Cliquez ici

Courrier concernant la formation des cadres de la jeunesse : Cliquez ici

 

Ministère de la Femme : Pack cadeau de la fête des mères 2019

Le Pack cadeau « Fête des mères » est un outil d’évangélisation « Connecte et Partage »

Merci de passer vos commandes, avant le 30 avril 2019, auprès de la responsable « Ministère de la Femme » de votre église locale. Prix : 12€
S’il n’y a pas de responsable en charge du « Ministère de la femme » dans votre église locale ou si vous n’êtes rattaché(e) à aucune église adventiste vous pouvez appeler aux numéros suivants :

Contact Guadeloupe : 0590 82 79 76
Contact Martinique : 0596 61 99 99
Contact Guyane Française : 0594 25 64 26

MIFEM : courrier du pack cadeau : Cliquez ici

MIFEM : Bon de commande pack cadeau : Cliquez ici

Administration : Plans et résolutions 2015-2019 et document de travail sur les plans et résolutions 2019-2023

Nous mettons à votre disposition les plans et résolutions de la dernière Assemblée Générale Ordinaire de l’Eglise adventiste du septième jour de la Guadeloupe et de la FACSA, ainsi que le document de travail sur les plans et résolutions de 2019-2023.

Pour télécharger les plans et résolutions 2015-2019 : Merci de cliquer ici

ou de flasher le code ci-dessous si vous avez installé l’application « flash code » sur votre téléphone (Iphone ou Smartphone)

 

Pour télécharger le document de travail sur les plans et résolutions de 2019-2023 : Merci de cliquer ici

ou de flasher le code ci-dessous

Plans et résolutions 2019-2023 document à remplir : Téléchargez ici

Ecole Du Sabbat : Formation des cadres

Une formation des cadres de l’Ecole Du Sabbat est prévue :

-Les dimanches 10 et 17 février 2019 pour la région de Basse-Terre au Temple de Salem de 8h00 à 12h30

-Les dimanches 10 et 31 mars 2019 pour la région de Grande-Terre au Temple de Boissard de 8h30 à 12h30

Les personnes attendues sont :

-Directeurs et directrices EDS

– Directeurs et directrices adjoint(e)s EDS

– Secrétaires EDS

– Secrétaires adjoint(e)s EDS

Pour plus d’informations, merci de cliquer ici pour télécharger la lettre jointe