L’Inter Amérique ouvre un festival des missions interculturelles avec plus de 600 dirigeants laïcs

9 août 2018 | Port-of-Spain, Trinidad et Tobago | Royston Philbert / DIA

Des centaines de laïcs et de leaders Adventistes du Septième Jour dans la Caraïbe anglophone et dans tout le territoire de l’église dans la Division Inter Américaine se sont réunis pour le tout premier Festival des Missions Interculturelles afin de mieux comprendre comment atteindre les groupes multiculturels qui sont de plus en plus nombreux dans l’ensemble du vaste territoire. Ce programme historique a réuni plus de 600 personnes, des acteurs dans l’implantation d’églises ainsi que des pasteurs et des laïcs volontaires lors de la cérémonie d’ouverture historique à Port of Spain, à Trinidad.

« Nous voulons vous inviter à ne pas vous concentrer uniquement sur l’évangélisation traditionnelle, mais à apprécier la diversité de nos cultures et à partager Jésus avec ceux qui la représentent, » a déclaré pasteur Samuel Telemaque, directeur du bureau de Mission Adventiste pour l’Église en Inter Amérique et principal organisateur du programme.

La conférence de quatre jours dont le thème est « célébrer le passé, atteindre tous les peuples pour Christ, » vise à exposer les leaders au pouvoir transformateur de l’implication des laïcs dans l’évangélisation, à encourager les passionnés de l’action missionnaire à continuer à partager le Christ à travers une interaction significative et du respect pour les gens issus de tous les milieux socio-économiques et de toutes les convictions religieuses, et aussi à enseigner aux délégués comment franchir efficacement les barrières et établir des centres d’amour, d’après ce qu’a indiqué Samuel Telemaque.

Le pasteur Samuel Telemaque (au centre), directeur de Mission Adventiste pour l’Inter Amérique, ouvre la session du festival le 8 août 2018. Photo de Curtis Henry / DIA

La conférence était également l’occasion de se joindre aux plus de 500 prédicateurs laïcs du territoire de l’Union Caribéenne pour une formation dans le cadre d’un Festival des Laïcs.

« Vous êtes le plus grand et le plus précieux atout que possède l’Église pour transformer des vies, » a déclaré Dr Kern Tobias, président de l’Église Adventiste dans l’Union Caribéenne en s’adressant spécifiquement aux laïcs délégués de la région caribéenne. « Nous vous apprécions et vous remercions pour votre travail et votre sacrifice. »

L’Honorable Nyan Gadsby-Dolly, membre du Parlement et Ministre du Développement de la Communauté, de la Culture et des Arts du gouvernement de Trinidad et Tobago, a invité les délégués à explorer la diversité autour d’eux et à permettre à « l’amour inconditionnel agape » de s’épanouir là où ils se trouvent.

Des centaines de délégués venus de la Caraïbe et de toute l’Inter Amérique absorbent les sons et les images lors de la cérémonie d’ouverture à l’Université du Sud de la Caraïbe. Photo de Curtis Henry / DIA

« Pendant trop longtemps, nous avons laissé la race, la religion et les cultures freiner notre développement. Mettez de côté les étiquettes et la stigmatisation qui augmentent notre sentiment de séparation ; ne permettez jamais à la discrimination de l’emporter sur l’amour pour les gens », a déclaré Nyan Gadsby-Dolly.

Pasteur Telemaque estime que la composition diversifiée de l’Union Caribéenne a eu un impact positif sur la combinaison homogène de ces deux activités uniques. Dr Tobias a affirmé : « La réalité est que des personnes de cultures, d’ethnies et de langues différentes vivent maintenant à proximité les unes des autres.

Dans la Fédération du Guyana, l’Église évolue dans un milieu composé de nombreux groupes de populations, et par conséquent l’Église doit trouver un moyen de faire face à l’énorme défi consistant à atteindre les différents groupes pour Christ, a déclaré Kern Tobias. « C’est votre attitude qui fera la différence dans la démarche visant à atteindre ces personnes pour Christ, donc se mêler à elles peut produire des résultats exceptionnels. »

Un jeune groupe de steel pan joue lors de la cérémonie d’ouverture. Photo de Curtis Henry / DIA

« Ce que nous faisons est pour les gens et à propos des gens, » a déclaré pasteur Easton Marks, pasteur de la Fédération du Nord-Est à New York, aux États-Unis. « Une église invisible aura du mal à être une bénédiction et à exercer un ministère pour les personnes influentes et riches, dont beaucoup travaillent et résident sur le territoire de la DIA. »

Devon Carkoo, qui est un délégué de Trinidad, a déclaré avoir grandi dans une communauté hindoue. « Je ressens le besoin d’aller vers eux pour leur salut. » Devon Carkoo a obtenu cette année une licence en théologie et a déclaré qu’il était important pour lui de participer à ce festival vu l’importance d’une formation supplémentaire sur la manière de toucher les populations pour Christ.

Eliadis Fermin, originaire de l’Est du Venezuela, espère une convention qui aura un impact : « Il semble que nous aurons un excellent week-end, » a-t-il dit. « Il y a un projet d’implantation d’église au Venezuela et je suis ici pour recevoir la formation et la motivation pour relever le défi. »

Un quartet du Venezuela interprète une chanson lors de la cérémonie d’ouverture. Photo de Curtis Henry / DIA

Dieu a créé la diversité, a déclaré pasteur Télémaque. « Le besoin de recruter des missionnaires laïcs compétents, dévoués, fidèles et passionnés au sujet de la mission de l’église et qui ont le désir d’être équipés, est une chose primordiale dans notre esprit, et cette conférence approfondira l’esprit missionnaire dans le vaste territoire de cette division.

« Les participants auront l’occasion de visiter certains des sites religieux, culturels et touristiques du pays hôte, et de participer à des séminaires, des présentations et aussi d’établir des réseaux entre les membres de la délégation venue de toute l’Inter Amérique.

Le festival se poursuit jusqu’au sabbat 11 août 2018.

Pour voir la diffusion en direct du Festival des Missions Inter Culturelles de l’Inter Amérique, visitez le site webcast.interamerica.org

Traduction: Patrick Luciathe

Exprimez vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.