A Virgin Gorda, les Adventistes participent à une marche EnditNow contre la violence dans toute l’île

19 septembre 2018 | St. Croix, Iles Vierges Américaines | Royston Philbert / DIA

Les Adventistes du Septième Jour de l’Ile Vierge Britannique de Virgin Gorda ont récemment défilé contre la violence dans le cadre de EnditNowune initiative de l’Église. L’initiative Adventiste met l’accent sur l’arrêt de la violence contre les femmes et les enfants.

La marche a rassemblé des dizaines de jeunes membres de la seule église Adventiste de l’île dans le but de faire passer des messages anti-violence sur des banderoles, des affiches et des ballons, avec la musique de l’orchestre des Éclaireurs et un camion portant des haut-parleurs diffusant des messages dans tout Spanish Town et autour de la vallée principale de l’ile le 25 aout 2018.

L’activité intervenait dans le cadre d’un programme de deux jours qui a permis d’offrir une formation aux membres d’église et de la communauté et de les inviter à sensibiliser les gens spécifiquement sur le sujet de la maltraitance et de la violence faite aux enfants dans leurs quartiers et leurs communautés, ont indiqué les organisateurs locaux.

Les participants à la marche ont défilé dans tout Spanish Town, la ville capitale et autour de la Vallée de Virgin Gorda. Photo de Linda Ambrose / NCC

« Pendant la marche, nous nous sommes présentés et avons lu des slogans et des passages courts, » a déclaré Lucy Thompson, directrice du ministère des femmes pour l’Église Adventiste à Virgin Gorda. Des déclarations comme « Briser le Silence ! Maltraitez-vous quelqu’un ? Vous pouvez recevoir de l’aide, » suivi d’une citation de 1 Jean 1 : 9; et « Briser le Silence ! Votre enfant a-t-il été victime de maltraitance ? Vous n’êtes pas seul, Vous pouvez recevoir de l’aide » suivi d’une citation de Luc 18 :16.

D’après Lucy Thompson, directrice des ministères de la femme pour l’Église Adventiste de Virgin Gorda, plus de 25 membres d’église ont reçu une formation spécialisée dans l’éducation et la prévention des agressions sexuelles chez les enfants et d’autres formes de maltraitance ainsi qu’à propos du signalement obligatoire par le biais du programme Darkness to Light (de l’Ombre à la Lumière). Darkness to Light est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est de donner aux adultes les moyens de prévenir la maltraitance sexuelle dont sont victimes les enfants.

Lucy Thompson a parlé du traumatisme causé par la violence psychologique et a invité les membres à être vigilants pour noter tout signe de maltraitance d’enfants dans l’église et dans la communauté.

D’après les statistiques, un enfant sur dix dans le monde sera agressé sexuellement avant son dix-huitième anniversaire et 90% des agresseurs sont connus de la personne maltraitée.

Les Éclaireurs se préparent à jouer leurs morceaux pendant la marche. Linda Ambrose / NCC

Kya Huggins-McKenzie, membre d’église et animatrice du programme Darkness to Light, a dirigé la séance de formation le 24 août. Les participants à la formation ont regardé des vidéos et discuté des questions se trouvant dans leurs manuels et portant sur ce qu’il convenait de faire pour protéger les enfants, les mesures pratiques que peuvent prendre les adultes pour reconnaître les signes de maltraitance, connaitre les faits, en parler, réagir de façon responsable, et bien plus.

« Nous sommes heureux d’avoir ouvert cette voie aux personnes en situation de maltraitance, » a dit Lucy Thompson. C’est la première fois que l’église prend de telles activités de formation à cœur à Virgin Gorda. « Je pense que Dieu est également content de ce que nous ayons décidé d’être ses canaux pour transmettre ce message dans nos églises et dans nos communautés. »

A la fin de la journée, les participants à la marche se sont réunis à l’église pour une présentation animée par Dr Thomas Alexander, psychologue et membre de l’église travaillant pour le Département de l’Éducation du Gouvernement des Iles Vierges Britanniques. Dr. Alexander a parlé de la maltraitance des enfants au sein de l’Église Adventiste, de la manière dont il faut la traiter et comment elle peut être complètement évitée.

Les enfants, les jeunes et les adultes se préparent à participer à la marche EnditNow. Photo de Linda Ambrose / NCC

A la fin de la formation, les participants ont reçu des certificats et se sont engagés personnellement à assurer la sécurité personnelle d’au moins un enfant.

Linda Ambrose, directrice des ministères de la femme à la Fédération du Nord de la Caraïbe, qui a participé à la formation de deux jours, a déclaré qu’elle espérait qu’il s’agissait plus que de simplement éveiller les consciences à Virgin Gorda.

« Je prie que nous ayons mis fin à l’ignorance béate dans nos églises et nos communautés, » a déclaré Linda Ambrose. Il est temps de le voir, de l’arrêter et le signaler !

L’église Adventiste à Virgin Gorda compte plus de 150 membres d’église et fait partie de la Fédération du Nord de la Caraïbe, dont le siège se trouve à Sainte-Croix, dans les Iles Vierges américaines.

Jaimeson B. F. Hazel a contribué à la rédaction de cet article

Traduction: Patrick Luciathe

Exprimez vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.