Un livre pour enfants sur le coronavirus écrit et publié par des étudiants en médecine

Deux étudiants qui obtiendront leur diplôme de la faculté de médecine de l’Université de Loma Linda en 2021 ont créé un livre pour aider les enfants à comprendre pourquoi leur monde a changé aussi drastiquement au cours des derniers mois et pourquoi il est important de rester à la maison ces temps-ci.

En effet, par l’histoire illustrée des sœurs Millie et Suzie qu’ils ont écrite, les auteurs Devon Scott et Samantha Harris explorent certaines questions entourant la pandémie du coronavirus. C’est ainsi que leur livre, Why We Stay Home(« Pourquoi nous restons à la maison »), a été téléchargé plus de 35 000 fois depuis sa publication le 23 avril dernier.

Selon le Dr Scott, « C’est une période difficile à comprendre pour les enfants. Ils sont à la maison avec leur famille. Ils sont heureux de passer du temps avec leurs frères et sœurs, mais certains d’entre eux ne savent pas vraiment ce qui se passe. Nous avons donc voulu concevoir une ressource simple et amusante pour aider les parents à leur parler des événements actuels. »

Le livre vise à aider les enfants à comprendre la pandémie de coronavirus en parlant de germes et de concepts comme la quarantaine, la distanciation sociale et les effets positifs du confinement à la maison¾même si vos amis vous manquent¾sur les gens qui « ont de la difficulté à combattre les germes », comme les grands-mamans et les grands-papas.

Le Dr Scott, qui compte se spécialiser en chirurgie orthopédique, a partagé son idée avec son amie et camarade de classe Samantha Harris, qui se dirige vers la pédiatrie. Elle a adoré le concept et ils ont décidé d’écrire le livre ensemble. Même s’ils n’avaient jamais travaillé sur un projet du genre, ils ont écrit le livre, l’ont fait illustrer et l’ont publié, le tout en l’espace de deux semaines.

Les Drs Harris et Scott ont dit avoir espéré rejoindre 100 familles avec leur livre. « Nous sommes stupéfaits de l’incroyable réaction positive », s’est exclamé Devon en ajoutant que lui et Samantha ont reçu des courriels d’appréciation de partout, de pays comme l’Italie, l’Afrique du Sud, l’Arabie saoudite et la Nouvelle-Zélande. Les auteurs travaillent actuellement à faire traduire leur livre en six langues, dont le langage gestuel américain.

« Nous voulons atteindre des familles de partout dans le monde, a-t-il dit. Nous savions que l’argent serait un frein pour certains alors nous avons voulu rendre cette ressource gratuite pour aider les parents à expliquer à leurs enfants pourquoi il est important de rester à la maison tout en leur rappelant que la situation est temporaire. »

La version originale de cet article a été publiée sur le site de nouvelles de l’Université de Loma Linda.

 

Le 25 mai 2020 | Loma Linda, Californie, États-Unis | Janelle Ringer du département de nouvelles de l’Université de Loma Linda

 

Traduction : Marie-Michèle Robitaille