Des Adventistes se portent volontaires dans les Iles Vierges Britanniques pour la reconstruction post ouragan

2 mars 2018 | St. Croix, Îles Vierges Américaines | CCN / DIA

Les Adventistes du Septième Jour dans les Iles Vierges Britanniques ont donné bénévolement de leur temps et de leurs talents pour de nombreux projets de reconstruction de toitures au lendemain de la saison cyclonique 2017 qui a été dévastatrice. Les Iles Vierges Britanniques comprennent Virgin Gorda, Tortola et St. Martin.

Des dizaines de bénévoles ont entrepris de reconstruire des toitures, des murs et d’aider les nombreuses personnes dont la vie a été perturbée par les vents destructeurs des ouragans Irma et Maria.

Un membre d’église Adventiste travaille bénévolement sur un toit à Vista Gorda. Image de Sylvester Williams

« L’Église Adventiste du Septième Jour croit que la prédication de la Bonne Nouvelle doit être accompagnée de bonnes actions, donc la communauté doit être touchée par l’impact de l’église, » a déclaré Henry Peters, directeur des services communautaires de l’Eglise Adventiste dans l’Union du Nord de la Caraïbe. « Il s’agit d’accomplir la mission que nous embrassons tous. »

Henry Peters a dit que le bénévolat signifiait plus pour les membres de l’église que simplement construire une maison. « Ils construisent des relations significatives tout en travaillant côte à côte et en partageant l’amour de Jésus, » a déclaré Henry Peters. « C’est vraiment une expérience qui change la vie pour les frères et pour la communauté. »

Les bénévoles ont complètement reconstruit toute la toiture d’une maison, un travail qui a duré cinq semaines, ont indiqué les dirigeants d’église.

Le comité de construction de l’église Adventiste de Virgin Gorda a galvanisé tous les membres valides pour investir les week-ends et les après-midi dans des projets communautaires de remplacement de toitures. Les matériaux de construction ont été fournis par un donateur privé de la République Tchèque et ont été donnés aux résidents qui n’ont pas d’assurance pour couvrir les coûts de remplacement.

Le gouvernement, après avoir entendu parler de l’initiative, a fourni des gants, des scies, des cordes d’extension et des outils pour aider à la reconstruction.

« Nous sommes en train d’aider [les habitants] à reconstruire leurs maisons, » a déclaré le pasteur de district, Sylvester Williams. « Une vie touchée par Dieu finit toujours par toucher les autres. » Il s’agit de toucher les vies par l’influence positive, la compassion et l’attention, a-t-il dit. « L’amour est le meilleur moyen de diriger et d’amener les autres à Dieu. C’est un projet de service de l’église dans la communauté, » a-t-il ajouté.

Une maison à Vista Gorda en cours de reconstruction par les membres de l’église locale là-bas. Image de Sylvester Williams

D’autre part, la communauté des croyants à Tortola est prête elle aussi pour la reconstruction. Contrairement à son église sœur de Virgin Gorda qui a été relativement peu touchée, les sites de l’Eglise Adventiste à Tortola ont subi des dégâts importants. L’église Adventiste de Carrot Bay a été sévèrement touchée par les eaux de l’ouragan, le premier étage de l’église Adventiste de Road Town a été démoli, et l’école de l’église a aussi été gravement endommagée.

« Dieu a été bon envers nous, et nous avançons, » a déclaré Nigel Henry, un ancien d’église de l’île de Tortola. Il a dit que les membres d’église demeurent optimistes malgré le lent processus de reconstruction.

« Les membres continuent d’être forts et résilients. Beaucoup d’entre eux ont été touchés, et nous essayons de faire tout ce que nous pouvons pour les soutenir et être là pour eux, » a ajouté pasteur Howard Simon, l’un des deux pasteurs Adventistes sur l’ile de Tortola.

A St. Martin, les membres de l’église Adventiste de Philipsburg sont également engagés dans la reconstruction. L’église a voté de dépenser 30000 dollars pour aider ses membres à reconstruire leur vie et provision a été faite pour la communauté. « C’est un effort louable de la part de l’église et de ses membres, » a déclaré pasteur Desmond James, président de l’Eglise Adventiste dans l’Union du Nord de la Caraïbe. « Il s’agit de construire des ponts avec votre communauté. »

La communauté Adventiste du Septième Jour dans les Iles Vierges Britanniques se réunit pour adorer dans neuf congrégations dirigées par trois pasteurs. L’église gère l’Ecole Adventiste BVI, qui est une institution accréditée comptant plus de 300 étudiants dans les sections primaires et secondaires. À Saint-Martin, la communauté des croyants adore dans neuf congrégations et gère une école primaire. Les institutions d’influence dans les Iles Vierges Britanniques et à Saint-Martin sont gérées par la Fédération Adventiste du Septième Jour du Nord de la Caraïbe.

 

Traduction: Patrick Luciathe

Exprimez vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.