Au Camporee d’Oshkosh, on tente de battre un record mondial.

Le 22 août 2019 | Columbia, Maryland, États-Unis | Kimberly Luste Maran/DNA

Lors du Camporee international des Explorateurs 2019 dont le thème était Chosen (« Choisis »), un nombre record de 1 311 personnes ont été baptisées. Voilà une bonne raison de célébrer! Les organisateurs espéraient 1 000 baptêmes, mais le nombre a, à la fin, dépassé les attentes.

Et en plus de battre le record du nombre de baptêmes lors d’un seul événement en Amérique du Nord, le Camporee ira également dans le Livre Guinness des records, car tout porte à croire que deux tentatives de records mondiaux ont été réussies lors du Camporee 2019 tenu à Oshkosh, dans l’État américain du Wisconsin.

Des humains placés en forme de croix

Plus de 13 300 participants ont contribué à la formation d’une croix humaine géante. Chaque personne portait un kangourou (chandail à capuchon) en papier bleu pour remplir la figure délimitée par une corde devant la scène Chosen. Créer cette forme de croix a pris plus d’une heure, et lorsqu’elle a été fermée, on a compté les gens à l’intérieur : ils étaient 13 310.

Le chiffre à battre était 13 266, un record établi en mars 2011 aux Philippines. Les participants sont restés au garde-à-vous pendant cinq minutes alors que des vérificateurs confirmaient le nombre de personnes à l’aide de dispositifs à IRF (identification par radiofréquence) et qu’un drone prenait des images pour confirmer la forme. Le juge des Records Guinness, Michael Empric, a vérifié les résultats. Il a expliqué que le torse et la tête de tous les participants devaient être couverts de la même couleur. « Et lorsque cela sera confirmé, tout le monde se mettra au garde-à-vous, a-t-il dit. Et quand tous seront au garde-à-vous, je vérifierai les images du drone pour m’assurer qu’il s’agit bien d’une grande croix humaine. Ensuite, le groupe doit rester au garde-à-vous pendant cinq minutes. »

Les vérificateurs ont confirmé le nombre de personnes au garde-à-vous, la forme a été maintenue pendant cinq minutes dans cette chaleur accablante d’été, puis les résultats ont été vérifiés.

Un dirigeant des Explorateurs regarde ce foulard d’Explorateur d’une taille record s’élever dans le ciel d’Oshkosh lors du Camporee international des Explorateurs 2019 Chosen. Une photo de James Bokovoy.

Un foulard et une bague à foulard géants

Il s’agit du plus grand foulard et de la plus grande bague à foulard. Fabriqué avec le tissu jaune traditionnel, ce foulard de chef-guide mesure une centaine de mètres sur une cinquantaine de mètres et pèse plus de 360 kilos. Ce sont des Explorateurs du Texas qui l’ont créé et le bouclier de la bague a été conçu par les membres d’église de la Fédération d’Arkansas-Louisiane. Il fait trois mètres de haut et pèse près de 230 kilos. Le 16 août, le foulard et la bague ont été hissés sur une charpente géante près de la scène Chosen.

Lindsey Gendke, rédactrice pour la Fédération du Texas, a rapporté que Marilyn Boismier, coordonnatrice des Explorateurs de la Fédération des églises adventistes du Texas, Ruben Albarran, coordonnateur des Explorateurs du nord de Dallas et Lloyd Clapp, ancien directeur des Explorateurs de la Fédération d’Arkansas-Louisiane, ont exercé leurs talents logistiques pour cet énorme projet.

« Ce projet m’a attirée, a confié Mme Boismier dans l’article Facebook de Mme Gendke, parce que j’aime fabriquer des choses et j’aime les mathématiques. Et la conception [du foulard] était un réel exercice mathématique. » Le foulard comme la bague ont été complétés par étapes et sont composés de plus petites parties qui ont ensuite été assemblées.

Le processus a requis un effort de groupe, et sept à dix personnes ont contribué tous les jours à ce que Mme Boismier a décrit comme une « chaîne de montage » pour épingler et coudre les 64 pièces de polycoton, soit quelque 360 kilos (800 livres) de tissu.

Mme Gendke a rapporté que le projet a été entamé en avril dernier pour se terminer au Celebration Park d’Allen, au Texas, le dimanche 28 juillet, où plus de 100 bénévoles ont déroulé le foulard et l’ont tenu pour permettre aux couturières de procéder aux dernières coutures. Le foulard a été transporté au Camporee d’Oshkosh et suspendu près de la scène Chosen. Comme on croit que le foulard et la bague sont les plus grands au monde, le processus de vérification par les Records Guinness est en cours.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Exprimez vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.