En Inter Amérique, les ministères de la jeunesse forment des jeunes pour une action d’impact avec OYiM

2 mai 2018 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens / DIA

L’Eglise Adventiste du Septième Jour dans toute l’Inter Amérique a commencé à préparer les jeunes à devenir des missionnaires à court terme à travers l’initiative One Year in Mission (OYiM) (Une Année en Mission), dans des régions où le message Adventiste n’a pas encore pénétré. Les dirigeants des ministères de la Jeunesse ont pris le temps d’offrir une formation missionnaire spéciale en ligne aux jeunes le 28 avril 2018.

« Notre principal objectif est de vous apprendre ce que signifie être un missionnaire, comment donner une étude biblique, comment témoigner dans un cadre de mission interculturel, comment utiliser la technologie et se préparer à créer un impact dans la communauté à travers des activités liées à la santé, » a déclaré pasteur Al Powell, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique.

Pasteur Al Powell, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste en Inter-Amérique explique le segment spécial de formation OYiM lors du programme en ligne qui s’est tenu le 28 avril 2018 à Miami, en Floride. Image de Keila Trejo / DIA

Selon Al Powell, il y a des centaines de jeunes dans les unions de la Division Inter Américaine, qui sont déjà enrôlés pour les activités d’évangélisation qui doivent se dérouler au cours des prochains mois.

« La bataille n’est pas la nôtre, » a assuré Al Powell, alors qu’il s’adressait aux internautes. « Dieu voudrait que nous partagions la bonne nouvelle de l’Evangile et nous devons être prêts à le proclamer et à dire à nos amis de prendre part à l’initiative.

Une partie de cette initiative inclura plusieurs sessions de formation avant que les jeunes ne prennent part à l’initiative de 100 jours d’implantation d’églises dans des communautés éloignées choisies par le siège régional de l’église, a déclaré pasteur Powell.

Pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique, a encouragé les jeunes à faire confiance à Dieu et à Sa Parole, en donnant tout pour le progrès de l’œuvre.

Le président de la DIA, pasteur Leito (à droite) et l’ancien directeur des ministères de la jeunesse de l’Église Adventiste mondiale, pasteur Richard Barron, discutent du rôle de la jeunesse dans cet impact missionnaire. Image de Keila Trejo / DIA

« Nous vous invitons à prendre part à cette grande entreprise pour le Seigneur, » a déclaré pasteur Leito. « Notre bien-être n’est pas si important, mais le plus important est d’accomplir l’œuvre de Dieu. »

Pasteur Richard Barron, ancien dirigeant des ministères de la jeunesse de l’Église Adventiste mondiale, a invité les jeunes à s’engager à servir le Seigneur.

« Nous avons le privilège, l’opportunité et la responsabilité de conduire les pécheurs perdus à Jésus-Christ, » a déclaré pasteur Barron. « Nous avons l’opportunité de leur dire que les temps sont mauvais mais que ça ira mieux. »

Richard Barron a invité les jeunes de devenir des gagneurs d’âme. « Dans votre travail, à l’école, dans la salle de sport, pensez à ceux qui ne connaissent pas Christ. Pensez aux individus qui vivent dans les ténèbres. »

Pasteur Pako Mokgwane, directeur adjoint des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste mondiale, a souligné l’importance de s’engager dans le travail missionnaire.

Pako Mokgwane (à gauche), directeur adjoint des ministères de la jeunesse de l’Eglise Adventiste mondiale, a invité les jeunes à étudier la Parole de Dieu et à se laisser utiliser par Dieu alors qu’ils s’impliquent dans l’initiative OYiM. Image de Keila Trejo / DIA

« Le travail missionnaire est un style de vie. Ce n’est pas un programme, » a déclaré pasteur Mokgwane. « Nous sommes appelés à être des missionnaires partout où nous sommes. Vous êtes appelés à être missionnaires et à proclamer la vie de Jésus. Laissez vous utiliser par Dieu. »

Pasteur Mokgwane a encouragé les jeunes à étudier la Parole de Dieu afin qu’ils puissent croitre dans leur vie spirituelle et apprendre à compter sur Jésus chaque jour.

La formation comprenait également des instructions sur la façon d’utiliser des stratégies spécifiques pour entrer en contact avec des personnes d’une culture différente, d’une langue ou d’une ethnie différentes, de mener une campagne d’évangélisation, d’utiliser des initiatives dans le domaine de la santé pour établir le contact avec la communauté, comment utiliser la technologie et bien plus encore.

La formation en ligne OYiM constituait le premier des deux segments d’instruction visant à préparer les jeunes pour le champ missionnaire à travers le territoire de la DIA et à amener davantage de jeunes à participer aux prochaines campagnes d’évangélisation des jeunes qui doivent se dérouler dans les églises et groupes à partir du 30 juin.

La prochaine formation en ligne offerte par les ministères de la jeunesse est prévue pour le 2 juin prochain.

 

Traduction: Patrick Luciathe

Exprimez vous !

*