Secteur Sud Sud-Est Basse-Terre: Sabbat 30 mai 2015 – Programme de clôture du mois de la jeunesse

mois_des_jeunes_mini
MAI : Mois des Jeunes Adventistes de la Guadeloupe.
Dans le cadre du mois des Jeunes, les sociétés de Jeunesse des Eglises Adventistes du secteur Sud-sud Est Basse-Terre vous convient à un programme de clôture, le samedi 30 Mai 2015 dans les rues de la Capitale – Basse-Terre.
Les JA (Jeunes Adventistes), les éclaireurs, les Aventuriers sont tous invités à venir partagés cet évènement spécial sur le thème : « la Famille et ses valeurs ».
La manifestation débutera dès 08h45 par un défilé avec les Jeunes accompagnés de leurs cadres, dans les rues de la capitale.
Suite à ce défilé, le public sera accueilli dans différents stands qui graviteront autour du thème principal.
Le déjeuner sera pris ensemble dans l’enceinte du Temple de Salem (repas tiré du sac). Après ce moment de restauration, nous vivrons la dernière partie du programme, à savoir l’Activité de Jeunesse.
Il est à noter que les responsables demandent aux JA, Eclaireurs et Aventuriers d’être présents en uniforme.
La présence de tous est nécessaire pour faire retentir le nom de l’Eternel dans le Chef-lieu.
Que Dieu bénisse sa jeunesse, ainsi que les encadrants.
Retrouver ici le Programme de la manifestation

Section Locale de Vieux-Habitants : Inauguration du 5 avril 2015

Inauguration du Temple de Vieux-Habitants, quartier Rachez Ongles. Ce programme s’est déroulé en présence du Président de l’UAGF, Pasteur Max-René LAURENT accompagné d’une délégation. Nous avons noté aussi la présence du Président de la Région Guadeloupe, Mr Victorin LUREL et de Mr Aramis ARBEAU, Maire de Vieux-Habitants et une partie du conseil municipal de la commune.
Ce programme était ouvert à tous les membres et sympathisants des églises adventistes du 7ème Jour de la Guadeloupe.

10432948_941969032514423_557597201660158284_n 10944836_941968745847785_1314357074518777178_n 11059394_941969399181053_7913155974016260493_n 984306_941969669181026_994488159741572494_n 481008_941969449181048_7952457959492094134_n 11138541_941970545847605_74998275273702271_n 11133684_941970945847565_6944681565332935699_n

 

Section Locale de Salem : « Culte chanté » du sabbat 5 juillet 2014

La chorale de Salem organise un culte chanté samedi 5 juillet 2014 avec la chorale de Boissard et le soliste Caleb SEJOR. Une occasion pour vous et vos amis de louer et de glorifier le Seigneur par le chant. N’hésitez pas à vous joindre à nous.
Section Locale de Salem ( Circonvallation-Basse-Terre,  en face du jardin botanique).

Dimanche 18 mai 2014: Finale du « Boom Biblique » 2014 à Capesterre B-Eau

appareil keke s2700 149

(L’image à la Une de cet article est la propriété du site « adventiste-capesterre.org ») ***
Un programme exceptionnel est prévu le dimanche 18 mai 2014 dès 14 h au  complexe sportif de Capesterre B/E.
L’Association de la Jeunesse Adventiste de la Guadeloupe a le plaisir de vous inviter à la grande fête spirituelle qu’elle organise autour de la finale du « Boom Biblique » (Prix Joseph). Elle aura lieu le dimanche 18 mai 2014 à 14h00 au gymnase municipal de Capesterre Belle-Eau.
Cette année, le public pourra lui aussi participer. En effet, en parallèle du Prix Joseph, 2 concours seront organisés (les inscriptions se feront sur place):
–         Pour les éclaireurs (10-15 ans), le prix à remporter : un vélo
–         Pour les JA (16-35 ans), le prix en jeu : une tablette.
A l’occasion de ce programme, les lauréats des défis individuels du Camporee Bethel seront récompensés. Vous aurez aussi la joie de vivre ou de revivre certains défis de ce même camporee (parades, prédications, chants,…)
Nous vous attendons donc nombreux pour que cette fête soit une formidable occasion de rencontre, de partage et de communion à la gloire de notre Dieu.
Cliquez ici pour des informations complémentaires
 Bienvenue à tous .

Le Plan Merveilleux de Dieu pour la Basse-Terre

 « Le Plan Merveilleux de Dieu pour Toi  et Moi »
EVANGELISATION  A BASSE TERRE.
Basse-Terre vient de vivre un temps fort d’évangélisation. Le Pasteur Thélor LAMBERT (responsable des communications et de la famille à l’Union des Antilles et Guyane française) était l’orateur invité.
Cette série de conférences a débuté le  samedi 09 novembre 2013,  avec un rythme de fréquence de 5 jours par semaine.
Au terme de cette activité évangélique , il y a eu une réponse manifeste de la foi avec un total de 30 personnes qui décidèrent de devenir disciples du Christ en se faisant baptiser comme le Seigneur le demande.
Deux cérémonies ont été organisées sur la plage de l’IRPM à Rivière Sens (Gourbeyre),  les 23 et 30 novembre 2013. Quelle joie de voir  30 personnes immergées au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.
Aujourd’hui, l’Eglise  adventiste et  les communautés auxquelles elles appartiennent,  doivent accepter la belle et lourde tâche d’accompagner ces membres  pour  leur affermissement dans la foi en Christ ressuscité.
Chacune des 9 communautés du secteur Sud Sud Est Basse-Terre  va poursuivre  l’expérience d’un renouveau spirituel.
Nous prions pour que s’accomplisse la parole du Seigneur : «cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations, alors viendra la fin» Matthieu 24 : 14
M-J BAPTISTIDE (Responsable des communications Salem Basse-Terre)

Pour voir les photos cliquez ici

 

Vieux-Habitants: Achever la construction du temple (voir le message vidéo)

Cher(e)s frères et sœurs,
Le 9 novembre 2013 est le sabbat de l’offrande de développement.
La totalité des offrandes est collectée ce jour-là, dans l’optique de favoriser le développement de l’oeuvre dans le territoire de l’UAGF (Union des Antilles et Guyane Française des adventistes du 7ème jour.)
Pour la Guadeloupe l’offrande de développement servira à terminer la construction de l’église de Vieux-Habitants ; l’objectif étant de l’inaugurer durant le premier semestre 2014.
En vous remerciant pour votre générosité, veuillez recevoir, Cher(e)s frères et sœurs, nos sincères salutations fraternelles.
Jacques BIBRAC
Directeur de la gestion chrétienne de la Vie


Nos activités

1. L’école adventiste de Baillif fête ses 30 ans!

affiche 30 ans ecole-Récupéré

2. Une grande action à renouveler !

Le samedi 1er juin 2013 à partir de 19h30, la chorale de Salem, dirigée par le Fr Patrick MAZAMBA, a présenté un concert de chants et de louanges en faveur de la Radio Vie Meilleure.
Un public nombreux -formé pour l’essentiel de membres de l’église adventiste, venus de différents points de la Guadeloupe, mais aussi de visiteurs de tous horizons- a pu entendre un message chanté, sur l’Amour de Dieu, notre Sauveur et Seigneur Jésus Christ.
L’intervention de la Directrice, Mme Elie Anne GAVEAU, a mis en lumière la passion qui anime chacun de ses coéquipiers, bénévole ou professionnel, qui nous accompagne  dans nos journées.
Elle a aussi mis l’accent sur les difficultés financières de  la radio, et l’importance pour chacun de s’investir personnellement pour la pérennité de cette radio qui proclame l’évangile.
Un moment riche en émotion qui a permis de collecter la somme de 1 754.10 € remise à la Directrice, à laquelle se sont ajoutés des adhésions et achats de casquettes, CD … etc.
Sensibilisés par cette action, des volontaires se sont engagés à adhérer en tant que membres de la radio, et nous espérons que dans les jours à venir, d’autres le feront également.
Le but de cette soirée a été d’aider la radio à continuer sa mission de faire savoir que Dieu nous aime et qu’il veille sur nous.
«  Jésus est allé nous préparer une place, Il reviendra nous chercher, afin que là où IL  est nous y soyons aussi. »
D’autres initiatives de ce genre seraient une bonne contribution à la proclamation de l’évangile.
N’est-ce pas donc là notre mission ?
Alors, d’où viendront les nouvelles initiatives ?
Merci au service de communication
de l’église de Salem BASSE-TERRE.

 Pour savoir davantage, Téléchargez le B.I.A du samedi 8 juin 2013 sur ce site rubrique téléchargements.

La chorale adventiste de Salem vous invite à un concert de solidarité en faveur de Radio pour une Vie Meilleure,  le samedi 1er juin 2013 à 19 h 30.

Venez nombreux en face du jardin botanique à l’église adventiste de Salem à Circonvallation BASSE-TERRE.
Entrée  libre.   Accueil chaleureux.
Un stand de vente de DVD et articles sera ouvert.
Votre offrande de générosité sera recueillie au cours du programme. Votre don contribuera au développement de cette radio

  DSC_0246

3. Autre(s) activité(s) dans le secteur

Du 12 mai au 2 juin 2013: Évangélisation publique
« Voix des Jeunes » en l’Eglise de Vieux-Habitants (Bourg)

A St Barthélemy le 9 juin 2013 : « Village-Santé »

Le département de la Santé de l’Eglise adventiste du 7ème Jour de la Guadeloupe et des professionnels, organisent le premier « Village-Santé » à Gustavia, St Barthélémy, le dimanche 9 juin 2013.
 Le samedi 8 juin à 20 h le groupe musical « Ezéchiel 37 » donnera un concert en face de la capitainerie. 21 bénévoles de la Guadeloupe vous attendent le dimanche dés 9 h pour le village-santé.
Ceci pour le bien-être de la population.

 

CIMG0508

Donnez-leur vous-mêmes …. à Baie-Mahault !

Le projet « Portes Ouvertes » se concrétisa le dimanche 24 Novembre 2012, à l’Eglise de La Retraite, Baie-Mahault sous la direction du Secours Adventiste local.
 Deux semaines auparavant, c’est la grande mobilisation autour de la préparation. Des contacts sont pris avec les autorités de la ville en la personne du premier magistrat, Mr le Député-Maire Harry CHALUS. Le C.C.A.S. également sollicité a répondu positivement en nous adressant des familles. Nous remercions Dieu pour les différents témoignages reçus. Toutes les bonnes volontés sont réquisitionnées et les petites mains s’activent pour la réalisation de flyers et d’invitations, le conditionnement des denrées alimentaires, le repassage des vêtements, le nettoyage des chaussures, la fabrication des portants, le montage des différents stands, les préparations culinaires, etc.
 C’est à juste titre que nous disons avec l’auteur que « l’union fait la force » ! Dieu suscite même le voisinage pour le bien de sa cause. Une sœur me propose de l’accompagner chez sa voisine et grande fut ma surprise de recevoir de cette dame quatre cartons de vêtements pour hommes, femmes et enfants, 176 pièces au total, en bon état et prêtes à l’emploi. Nos prières s’en vont à Dieu en faveur de cette amie de la Vérité afin qu’elle soit un jour parmi les rachetés.
 Tous les 4ème samedis du mois, dans le cadre de l’opération « Sabbat des kilos », les familles de l’église sont régulièrement sollicitées et font preuve d’une grande générosité car les paniers sont remplis de denrées alimentaires, et c’est « la bénédiction de Dieu qui enrichit ».
 Le jour J arrive enfin !! Nos portes s’ouvrent sur la prière d’introduction de Pasteur TOLASSY. Les invités et les visiteurs, venus de La Retraite, de Bragelogne et de Baie-Mahault, qui ont répondu à notre invitation sont chaleureusement accueillis sur fond musical par les hôtesses d’Accueil, et orientés vers les différents stands préparés à leur intention.
Le Stand Prévention- Santé, tenu par notre aimable infirmière, a reçu 24 personnes, 16 visiteurs, 3 enfants, 5 membres d’église, pour prise de tension artérielle et autres conseils pratiques.
Les animateurs du Stand de livres et ouvrages religieux ont offert plus de 20 Bibles, ainsi que les revues Priorités, 31 ouvrages religieux et 34 ouvrages éducatifs.
Les enfants n’ont pas été oubliés car un Stand Jouets a été préparé spécialement pour eux et ils ont reçu une vingtaine de jouets offerts par les enfants de l’Eglise locale.
Le Stand Vêtements a été particulièrement apprécié et bien visité : 331 pièces (hommes, femmes et enfants) ont été distribuées et le Stand Chaussures a distribué 34 paires.
Le Stand de Denrées a offert 38 colis de produits alimentaires non périssables.
Le Stand Restauration, soigneusement élaboré, a tenu toutes ses promesses : 51 repas chauds, savoureux, énergétiques et équilibrés ont été offerts et consommés sur place, ainsi qu’une collation dans l’après-midi, composée de fruits, gâteaux, et jus local.
Merci au S.A.A.G. pour son aide et ses dons précieux ! Merci à Francis et Lydie HELLIGAR et toute leur équipe pour la préparation du repas, et à tous les préposés aux différents services.
Merci à tous les responsables des différents stands pour leur esprit d’équipe et leur dévouement sans faille ! Merci au frère qui a déployé sa tente pour nous protéger des ardeurs du soleil ! Merci à tous ceux qui ont contribué sans réserve au succès de cette action caritative et évangélique !
 Nos visiteurs et amis de la Vérité ont apprécié cette journée et ont été richement bénis, spirituellement et matériellement. Suite à cette action missionnaire qui a suscité un réel intérêt pour la Parole, un jeune couple a commencé un cheminement particulier avec Dieu et se prépare au baptême, et une famille de cinq personnes assiste fréquemment aux services le samedi matin. Prions pour eux et pour tous ceux qui hésitent encore à s’engager sur le chemin de la Vie Eternelle !
 Notre reconnaissance monte surtout vers Dieu qui nous a gratifiés d’une superbe journée ensoleillée, car rien ne lui est impossible.
  A LUI REVIENNENT TOUT HONNEUR ET TOUTE  GLOIRE !
OCULI Marthe
Secours Adventiste
La Retraite Baie-Mahault

P1110233

Une action pour Morne-à-l’eau

C’est le  dimanche 27  janvier 2013 que s’est déroulée dans la commune de Morne à l’eau une « Expo Santé » organisée par les ministères de la santé des églises adventistes du secteur Nord Centre Grande Terre.
Les bénévoles de différents  secteurs, des professionnels adventistes de santé, sous la direction de l’équipe pastorale du secteur se sont mobilisés afin de contribuer au bien-être de la population locale.
Malgré le mauvais temps, plus de cent cinquante personnes ont  fait le parcours santé et ont profité de nombreux conseils .
Par ce moyen les adventistes du septième jour ont montré leur altruisme et  amour tel que le Christ  les a lui-même témoigné envers la population de l’époque, en faisant du bien aux personnes, en les guérissant et les soulageant de maux divers.
La prévention est le Maître mot de ce type de manifestation.
Vue de salle Etoile de morne à l'eau

Expo-santé Morne à l’eau 2013

Le sommet de la santé

Le Sommet de la Santé met l’accent sur l’action missionnaire à long terme dans la communauté//

Image de Libna Stevens/DIA

30 Mars 2013 – Orlando, Floride, Etats Unis…Libna Stevens/DIA

Le message était clair : chaque église doit faire en sorte de répondre aux besoins de la communauté dans laquelle elle se trouve en devenant un centre de santé et aussi d’espoir. C’est le thème retentissant que l’on a pu entendre durant les quatre jours du sommet de la santé qui a rassemblé du 20 au 23 mars 2013 à Orlando en Floride, plus de 200 professionnels de santé et directeurs de département santé venus de tout le territoire de l’Eglise Adventiste en l’Inter Amérique.

Belkis Archbold, directrice des ministères de la santé pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique invite les professionnels de santé ainsi que les directeurs des ministères de la santé à mettre en œuvre le message de la santé en utilisant la méthode qu’avait le Christ pour venir en aide aux autres. Image de Libna Stevens/DIA

« Pendant plus de 100 ans, en tant qu’église, nous avons un message sur la santé à partager, et pendant un bon nombre d’années, nous avons gardé ce message pour nous mêmes, » a déclaré Belkis Archbold, directrice des ministères de la santé pour l’église en Inter Amérique et organisatrice du sommet.

« Nous devons faire en sorte que nos membres d’église prennent conscience qu’il faut manger sain, vivre sainement et se soucier des autres dans le cadre de notre devoir Chrétien de proclamer le Message des Trois Anges, » a déclaré Belkis Archbold.

Mettre en pratique la méthode qu’avait le Christ pour guérir et servir a été un message fort pendant ce sommet, a expliqué Belkis Archbold, et c’est un message qui va de pair avec l’appel récent lancé par l’Eglise Adventiste mondiale invitant les membres à rechercher le réveil spirituel. L’église appelle également chaque congrégation à promouvoir le message sur la santé dans toutes les communautés, toutes les villes du monde.

Dr Allan Handysides, directeur des ministères de la santé pour l’Eglise Adventiste mondiale, s’est adressé aux délégués de la Division Inter Américaine (DIA) les invitant à rechercher un réveil spirituel quotidien et à ouvrir leurs cœurs à ceux qui sont dans le besoin, (donnant ainsi de la pertinence à l’église).

« Les bénédictions que nous devons amener à la communauté doivent être réelles et tangibles et les centres de santé devraient proposer des activités allant de la mise en place d’un parterre de choux, de l’organisation de cours de cuisine, de l’apprentissage de pratique sanitaires préventives, de conseil spirituels, de relation d’aide pour les drogués, aux questions ayant trait à l’être intérieur, aux problèmes de conflits aux addictions et bien plus encore, » a dit Dr Handysides. « Il nous faut mettre l’emphase sur la personne dans son intégralité. Le monde a besoin de plus d’empathie et pas de sympathie. »

Il s’agit d’être intentionnel en relevant le défi qui consiste à avoir une attention pour les jeunes et les adultes qui font face à de graves addictions à l’intérieur et à l’extérieur de l’église, a déclaré Dr Peter Landless, directeur adjoint des ministères de la santé pour l’église Adventiste mondiale.

Dr Allan Handysides (centre), directeur des ministères de la santé pour l’Eglise Adventiste mondiale répond aux questions en compagnie des directeurs adjoints, Dr Peter Landless (à gauche) et Dr Fred Hardinge (à droite) lors d’une discussion en panel organisée lors de la quatrième journée du Sommet de la Santé en Inter Amérique le 24 mars 2013 à Orlando en Floride. Image de Magda Salinas/DIA.

Les présentateurs du sommet venus de l’Eglise Adventiste mondiale et de l’Université de Loma Linda ont répondu aux questions lors d’une discussion en panel portant sur des questions allant de la foi et la guérison, la terminologie de la réforme sanitaire, la gestion du cyber-harcèlement, le régime végétarien, la prise de vitamine B12, les traitements homéopathiques, au recul de l’alcoolisme et du diabète ainsi qu’aux relations publiques lors de la mise en place d’un centre de santé.

D’après Belkis Archbold, faire passer ce message au sujet de la mise en place d’un centre communautaire de santé au sein de chaque église a été chose plus facile à dire qu’à faire à travers l’Inter Amérique. Il manque des directeurs des ministères de la santé à temps plein à chaque poste depuis l’église locale jusqu’aux niveaux de la fédération et de l’union, et de plus il faut exploiter au maximum la connaissance des professionnels de santé dans chaque congrégation ; la tâche qui consiste à établir des centres de santé communautaires continue d’être un défi dans le territoire, et pourtant c’est un défi qui est vital pour une église qui aime le Christ, a expliqué Belkis Archbold. « Nos églises ne peuvent plus être en sommeil au sujet du message sur la santé. Nous devons le partager de manière régulière, » a t-elle dit.

Pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique, est d’accord pour dire qu’il y a des défis, mais a encouragé tous les professionnels de santé et les directeurs des ministères de la santé à s’engager à éduquer l’église et à créer un impact durable dans la communauté.

« L’église a besoin que vous enseigniez aux ouvriers et aux membres d’église comment être en bonne santé afin qu’ils soient efficaces quand ils partageront ce message sur la santé avec les autres, » a dit pasteur Leito. Nous souhaitons que vous réalisiez qu’il s’agit là de l’un des ministères les plus importants de l’église, donc continuez d’enseigner, continuez de prêcher et continuez de former. »

Le président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique, pasteur Israël Leito (à gauche) présente le message du sabbat dans lequel il invite les responsables de santé à s’engager à éduquer les membres afin qu’ils créent un impact durable dans leurs communautés, alors que Dr Carlos Archbold traduit. Image de Magda Salinas/DIA.

La charge présentée par pasteur Leito constitue la principale tâche à accomplir pour les plus de 200 responsables de santé qui ont participé à ce sommet et pour les milliers d’autres dans toute l’Inter Amérique qu’ils formeront au cours des semaines et des mois à venir.

Une intensive initiative de santé a déjà été mise en place par l’église dans le Nord du Mexique avec un programme interactif spécial mettant l’accent sur le fait d’enseigner aux enfants à adopter des habitudes saines et aussi motiver les parents à en faire de même. Créé par pasteur Antulio Espinoza et intitulé « Je veux être en bonne santé, » le programme a été un bienfait pour des dizaines d’écoles et de communautés dans la région.

« Nous voulons amener ce programme dans les 21 autres unions et champs locaux de notre territoire, » a dit Belkis Archbold. Elle a indiqué que le programme est déjà traduit en anglais et français et que plusieurs autres initiatives dans le domaine de la santé sont déjà en place dans toute l’Inter Amérique.

Le sommet incluait des sessions de formation sur la signification du message qu’a l’église sur la santé, un message vieux de 150 ans, et aussi sur la manière de faire reculer les maladies mortelles, d’établir des relations positives, de mener un ministère de la santé significatif dans l’église et la communauté et sur la manière de conduire des cours de cuisines qui contribuent à sauver des âmes, et aussi sur la lutte contre le diabète. Il y avait aussi des séminaires sur les émotions et la santé, la manière de réduire les comportements à risque chez les jeunes, la peur et l’infamie causées par le VIH, le contexte plus large de l’alcoolisme, l’évangélisation par les missionnaires médicaux, les expos santé faites par les enfants et les adultes, et bien plus encore.

Pour pasteur David Maldonado, directeur des ministères de la santé pour l’église dans la Fédération de Sonora dans le nord du Mexique, servir la communauté dans son territoire est quelque chose qui était en préparation depuis deux ans. Dans la ville d’Obregon à Sonora, un Centre de Service Communautaire est en place. « Il fonctionne comme une église mais il ressemble davantage à un centre et a eu un extraordinaire impact sur la communauté. » Equipé d’une cuisine et de plusieurs salles, le centre offre des cours de musique, de couture, de cuisine végétarienne, d’exercice, et de travaux manuels pour les enfants, les jeunes et les adultes. De plus, des tournois de football et de baseball sont organisés tout au long de l’année, d’après pasteur Maldonado.

« Ce centre communautaire a débuté avec un simple sondage réalisé par les membres d’église de la région pour leur permettre de découvrir comment mieux être connectés à la communauté, » a dit pasteur Maldonado. « A partir de ce sondage, plusieurs cours ont débuté et les gens ont commencé à vouloir fréquenter les services de l’église tous les sabbats. »

En retour, l’église s’est développée et la connexion avec la communauté a donné du sens à la démarche de l’église, » a expliqué pasteur Maldonado. Il y a un autre centre construit derrière l’Eglise Adventiste de Palo Verde et où des cours de boulangerie ont débuté, a ajouté pasteur Maldonado.

Le centre de service communautaire Adventiste de Sonora est l’un des nombreux centres gérés par l’église et offrant un certain nombre de cours pour le bénéfice de la communauté avoisinante. Image de David Maldonado/DIA.

Se connecter et établir des relations, c’est ce qui fera une différence dans les centres communautaires, ont souligné les experts au cours du sommet. Les professionnels de la santé ont eu une séance de brainstorming sur la manière de mettre en place des stratégies pour se connecter aux leaders de la communauté et aux professionnels de la santé dans leurs communautés.

Des contacts significatifs feront la différence mais le pasteur et la congrégation locale doivent accorder tout leur soutien à la démarche, » a ajouté pasteur Maldonado. « La relation avec la communauté doit être une relation durable qui demande à être entretenue. »

Les relations avec les hauts responsables du gouvernement et les leaders feront aussi la différence, a dit Dr Archbold.

L’église a déjà signé un protocole d’accord en 2011 avec l’Organisation de la Santé Pan Américaine (PAHO) qui officialise la collaboration en mettant en place des projets sanitaires dans les Amériques, surtout dans le cadre des objectifs définis comme promouvoir la santé, renforcer la prévention des maladies et contribuer à atteindre les Objectifs de Développement du Millenium des Nations Unies. Ces objectifs incluent les communautés nécessiteuses du Nicaragua, du Guyana, du Honduras et d’Haïti entre autres.

« Nous devons travailler de concert avec la PAHO afin de mettre en place les activités combinées, partager des informations et développer des projets dans chacun de nos pays, » a déclaré Belkis Archbold.

Les responsables de santé de chacun des pays se sont engagés à l’occasion du sommet à travailler étroitement avec la PAHO dans leurs pays respectifs afin d’aider dans les projets communautaires et ainsi proposer gratuitement des soins sanitaires préventifs de base.

Dr Edinora Brooks, médecin généraliste et directeur médical de l’hôpital Adventiste de la Valle de Angeles au Honduras et directeur des ministères de la santé pour l’église Adventiste au Honduras, a déclaré que le partenariat avec la PAHO et le ministère de la santé au Honduras rendra possible une plus grande coordination des membres d’église bénévoles qui aident dans des dizaines de communautés pauvres éparpillées dans tout le pays.

Avec seulement deux mois d’ancienneté à son nouveau poste, Dr Brooks a été inspirée par le sommet et envisage de former complètement les responsables de santé et les membres pour qu’ils prennent part à la collaboration avec la PAHO et assurent la coordination pour les églises de telle sorte qu’elles soient plus connectées avec les besoins des communautés avoisinantes.

« Nous sommes une église ayant un message de santé spécial pour ces temps de la fin et il nous faut être utiles, » a t-elle déclaré. « Nous sommes des instruments apportant la guérison dans les problèmes de santé d’aujourd’hui. »

Pour Priscilla Prevost, infirmière et directrice des ministères de la santé pour l’église à Barbade et à la Dominique, partager le message promouvant une saine est plus que simplement conscientiser le public avec des visites médicales.

« Il nous faut être impliqués dans l’aide à amener au public dans le domaine de la gestion du poids, dans la démarche pour faire activement reculer le diabète, dans la réduction des comportements à risque, et pas simplement une fois par année, » a dit Priscilla Prevost. « Il nous faut enseigner aux membres de nos communautés comment changer leurs habitudes et cibler les professionnels de santé dans nos communautés pour travailler avec eux. »

Grâce à cela, a dit Priscilla Prevost, plusieurs ministères sont en place à Barbade pour enseigner aux élèves du primaire et du secondaire des habitudes de vie saine, et proposer des groupes de soutien dans les cas de dépression, de gestion du diabète, et avec les malades du cancer.

« Beaucoup plus a besoin d’être fait à long terme, » a ajouté Priscilla Prevost, « et un centre d’espoir ou un centre sanitaire communautaire nous donnera une meilleure opportunité en tant qu’église de répondre aux besoins physiques et spirituels des gens – tout comme Jésus l’a fait. »

Plus de 220 délégués venant de tout le territoire de l’église en Inter Amérique ont participé la semaine dernière au premier sommet de la santé organisé pour l’ensemble du territoire. Image de Libna Stevens/DIA.

Amener l’église à mettre en place des centres de santé communautaires voudra dire intégration et collaboration parmi les leaders, les divers ministères et les membres engagés qui veulent agir au delà des murs de l’église pour offrir quelque chose qui bénéficierait à la communauté, a dit Belkis Archbold.

Dr Handysides s’est fait l’écho de la déclaration de Belkis Archbold et a indiqué que les responsables de santé doivent servir par amour.

« Nous pouvons parler autant que nous voulons, et dire comment nous avons ce merveilleux message, mais si nous n’avons pas cette opportunité de le rendre plus puissant et de le répandre dans la communauté, nous donnons l’impression que nous nous mettons en avant et que nous sommes préoccupés par notre propre éducation, » a dit Dr Handysides.

Pratiquez votre ministère de la santé parce que vous aimez les gens, parce que vous désirez créer une meilleure communauté, parce que vous soupirez après une communauté en meilleure santé, » a déclaré Dr Handysides. « Vous serez surpris de réaliser comment les gens s’identifient beaucoup plus facilement avec ce message. »

Pour en savoir plus sur le Sommet de la Santé en Inter Amérique, visitez la page health.interamerica.org

Pour voir une galerie de photos du programme, cliquez ici

Traduction: Patrick Luciathe

Sommet sur la Santé

sommet_sante

Salutations ! Nous arrivons à la fin des préparatifs pour notre Sommet de santé de la DIA, du 20 au 24 mars 2013.Vous trouverez ci-dessous les informations actualisées pour cet évènement et un résumé général de tout ce que nous avons indiqué auparavant.

Lieu du sommet :      Renaissance Orlando Airport Hotel, by Marriott

5445 Forbes Place Orlando, Florida 32812

Téléphone 407.513.7232; fax 407.240.3602

Transport : Veuillez informer immédiatement vos participants que la Division n’offrira pas de service de transport pour cette rencontre. L’hôtel Renaissance se chargera du transport entre l’aéroport d’Orlando et l’hôtel, puis du voyage de retour de l’hôtel à l’aéroport.

 

Arrivée à l’hôtel : L’arrivée à l’hôtel sera le 20 mars, après 14 heures de l’après-midi.

Inscription : L’inscription sera mercredi 20 mars de 14 heures à 17 heures.

 Ouverture et clôture : L’ouverture du sommet aura lieu le 20 mars à 19 heures, et la clôture le Sabbat 23 mars au coucher du soleil.

Pour la soirée d’ouverture, nous voudrions que les personnes venant de votre union apportent un costume typique du pays qu’elles représentent. Vous pouvez aussi apporter un drapeau, si possible, et aussi quelques souvenirs pour partager avec les autres unions.

Frais d’inscription : Les 100.00 dollars de frais d’inscription pour les participants indépendants doivent être autorisés par le trésorier de l’union. Si le conjoint accompagnant le participant régulier désire assister aux séminaires, il devra payer aussi son inscription de 100.00 dollars, et devra nous en informer d’avance afin que nous puissions assurer sa place dans la salle de réunions.

Frais d’hôtel et de nourriture. La DIA couvrira les frais de logement et de nourriture, durant cette rencontre, pour les personnes suivantes : directeurs du ministère de santé des unions, des missions et fédérations. Mais chacun sera responsable de payer pour son billet d’avion et son indemnité journalière.

Coût de l’hôtel et de la nourriture pour participants indépendants : Pour les participants qui ne sont pas directeurs de santé, le coût de l’hôtel est de 139.00 dollars par jour, en chambre double. Le prix des repas est de 62.00 dollars par jour. Les tickets repas seront en vente le jour de l’inscription.