Le département des Communications.

MISSION : La mission du ministère des communications est d’utiliser les moyens modernes pour présenter l’Evangile du salut au monde.

Le ministère des Communications de l’Eglise Adventiste de la Guadeloupe travaille sur trois axes important :

– les médias, dont RVM est un atout incontournable ;
– les Cours de Bible par Correspondance et,
– le site internet,

N.B. Le journal  » REFLET  » est la revue officielle de l’Eglise adventiste de la Guadeloupe.

OBJECTIF :  permettre au monde de mieux connaître notre église.

A chaque parution, la revue peut être téléchargée à partir de notre site. Cliquez ici
DSC_0228

Eglise adventiste de la Guadeloupe
Cahier des charges du Département
des communications

Importance des Communications

Notre église a reçu des instructions concernant l’importance de l’utilisation des moyens modernes de communications pour la diffusion de l’évangile.

Conseils d’Ellen White :

« Nous devons employer tous les moyens légitimes pour répandre la lumière autour de nous. Utilisons la presse et les agences publicitaires pour attirer l’attention sur notre œuvre. » Testimonies Vol.6, p.36.

« Il faut découvrir des moyens d’atteindre les cœurs. Plusieurs des méthodes employées dans cette œuvre devront être différentes de celles que nous avons employées dans le passé. » Evangélism, p.105

Étendue du Ministère des Communications

Le département des communications, tel qu’il est organisé dans l’église, englobe :

– Les relations publiques
– La radio
– La télévision
– La presse écrite
– Les cours par correspondance.

Chaque église, chaque institution, devrait nommer un directeur des communications.

 Fonctions du Responsable des Communications :

SONY DSCLe responsable des communications recueille les informations concernant les diverses activités de l’Eglise et les retransmet. Lorsque l’opportunité se présente, il cherche à organiser des interviews de personnes capables de susciter l’intérêt, ou à faire rédiger des articles concernant ces personnes.

Il fera tous les efforts possibles pour cultiver des relations amicales et de coopération avec les responsables des organes de presse et des autres moyens de communications.

Il collabore avec le responsable des communications de la fédération ou de la mission en vue de la réalisation des projets de ce champ et en fournissant les rapports qui lui sont demandés.

Il présentera aussi des rapports périodiques aux réunions administratives de l’Eglise

Le Comité des Communications

Dans une grande église, un comité sera mieux à même de faire face aux multiples aspects du programme de communications de notre église qu’un seul responsable.

Les membres de ce comité peuvent recevoir des responsabilités spécifiques à ce département : travail en relation avec la presse, les autres médias et avec les médias internes à l’église, les cours par correspondance, etc.

Si une institution adventiste est implantée dans le secteur, un membre des relations publiques de cette institution devrait être invité à se joindre au comité de ce département.

Le pasteur, qui est le premier responsable du programme des communications de l’Eglise, travaillera en collaboration étroite avec ce comité ou avec le directeur, à qui il prodiguera ses conseils.

Les relations avec les autres départements de l’Eglise

Pour pouvoir remplir convenablement son rôle au service de l’Eglise, le responsable des communications devrait se tenir au courant du maximum d’informations disponibles.

Tout organe auxiliaire de l’église peut désigner une personne qui transmettra au responsable des communications ou au comité des communications des informations concernant ce domaine d’activité particulier.

C’est au responsable des communications qu’incombe la tache publicitaire de toutes les manifestations de l’église peu importe le département concerné.

Programme du Directeur des Communications

C’est au responsable des communications que revient la mission de mieux faire connaître sa communauté dans sa ville, son village, son hameau ; et de découvrir des moyens de communications qui permettront à l’évangile d’atteindre un grand public.

Organisation de votre travail en tant que responsable des communications :

1. Prenez conscience de votre responsabilité. Votre église doit être connue dans votre entourage. Cette tache exige l’engagement de tous les membres d’église dans des relations publiques effectives.

2. Consultez votre pasteur et le comité d’église sur la marche à suivre pour la mise en œuvre du programme de ce département. Trouvez en eux, les moyens d’action à entreprendre pour faire connaître l’église.

3. Établissez la liste des personnalités : politiques, ecclésiastiques, de santé publique, de l’éducation nationale, de responsables d’associations. Ajoutez-y les organismes influents, les journalistes et les directeurs des rubriques religieuses.

4. Envoyez à ces gens nos revues telle que : conscience et liberté, priorité ou autres  ( plus de précisions avec le département de la liberté religieuse )

N’oubliez pas, en envoyant ces revues, d’ajouter une petite carte sur laquelle sera écrit :

« Cette revue vous est offerte par l’église Adventiste du 7eme jour de…. »

5. Établissez un programme de visite des personnalités locales.
Trouvez une une opportunité et faites vous accompagner du pasteur.
La personne qui vous recevra sera sensible à ce que vous êtes, ce que vous faites et la raison de votre démarche.
Soyez clairs, précis et relativement brefs, allez droit au but. Laissez toujours un document qui marquera votre passage.

6. Ne manquez pas de faire inscrire le nom de votre église au syndicat d’initiative et dans tous les guides et annuaires. C’est une excellente publicité, officielle et gratuite qui confère une véritable notoriété. Veillez aussi à ce que votre église soit identifiée. (Panneau).

7. Ayez à votre disposition le maximum d’informations possibles, et pour cela les organes auxiliaires de l’église peuvent désigner une personne qui vous transmettra des informations concernant les activités de ceux-ci.

8. Ayez un dossier de presse toujours disponible, il comprendra :

– Le rapide historique sur notre Eglise (en 4 ou 5 lignes).
– Quelques statistiques mondiales, nationales et locales.
– Historique de votre église.

9. Les services offerts par votre communauté (Secours Adventiste, camps de jeunesse, colonies de vacances, écoles d’occupations de vacances pour les jeunes enfants, cercle d’études pour les parents et les adolescents, cercle d’amitié pour les personnes du troisième âge, programme récréatif pour les handicapés).

Des photos pour appuyer votre documentation.

Profitez de toutes les occasions pour ouvrir au public les portes de votre église :

– Opérations portes ouvertes

– Programmes spéciaux (journée des visiteurs de l’Ecole du Sabbat)

– Culte chanté

– Concerts spirituels

– Journée des Éclaireurs

– Anniversaire d’un octogénaire, membre de votre église ou personnalité de la communauté.

Créez l’évènement et invitez les gens à venir participer ;

10. La vie associative joue un rôle important dans votre entourage. Ne restez pas à l’écart, participez à certaines activités de votre ville, village dans un esprit d’ouverture, d’écoute, de compréhension. Vous représentez votre église.

Les radios locales vous permettront d’atteindre un public important.

La  Fédération possède une station: profitez-en au maximum pour vos annonces et pour offrir votre participation dans la préparation de programmes éducatifs.
Si une radio libre quelconque vous propose des temps d’antenne, prenez contact avec le département des communications de votre Fédération/Mission.

L’Institut d’Etudes de la Bible par Correspondance ( I.E.B.C) :
La Voix de l’Espérance
.

Vous pouvez faire beaucoup pour augmenter le nombre des élèves
au cours de Bible par correspondance.

Ayez toujours dans l’église un stock de fiches d’inscriptions.

Recrutez constamment des facteurs missionnaires dans votre église.

Pour encourager les élèves à aller jusqu’au bout, étudiez avec le comité de votre église la possibilité d’offrir une récompense à tous ceux qui terminent la série de leçons (un petit livre religieux ou une Bible).

Organisez dans chaque église ou dans chaque centre des cérémonies de remise de diplômes.

Chaque année il y a deux journées spéciales d’inscriptions au cours de Bible par correspondance. Il vous appartient de les promouvoir, ainsi que l’offrande spéciale pour la radio locale.

Avec l’accord de votre pasteur et du comité, informez l’église de temps en temps sur vos activités.

Et enfin, vous avez un rapport de vos activités à envoyer chaque trimestre au directeur des communications de votre Fédération/Mission, et de temps en temps, des courts articles ou nouvelles sur ce qui se passe dans votre église.

Ainsi vous voyez que le département des communications vous présente un vaste champ d’activités.

Sachez cependant que vous travaillez en étroite relation avec tous les autres départements de l’église et que votre but est d’informer sur ce que vous allez aider les autres à faire.

Une équipe à votre service  :

Pasteur Marcel ALPHONSO, Directeur
Lucette CAMARA, Assistante Communications

Jérémie RAVILLON, Directeur de production
Lucille GUSTARIMAC, Chargé de la Voix de l’Espérance